Jésus insulté, catholiques engagés ?

Jésus a été insulté, par une espèce d’avorton communiste payé par de l’argent public, et c’est l’affolement à droite et à la droite de la droite.

Je me réjouis de cette levée de boucliers suite à une agression contre mon Seigneur et mon Dieu, mais je déplore l’inconsistance de ses défenseurs.

Certains reprochent à l’avorton communiste d’avoir préféré insulter Jésus plutôt que Mahomet, comme s’ils étaient des équivalents, interchangeables.

D’autres se plaignent de la christianophobie, alors qu’ils ne sont chrétiens que lorsque des attaques grossières et visibles sont menées contre le christianisme : ils vont se plaindre de l’incendie de Notre-Dame mais pas de la disparition de la vraie liturgie.

Amis catholiques, ne soyez pas de simples commentateurs, faites vivre vos convictions : vos convictions politiques en soutenant le parti qui combat pour vos idées, vos convictions religieuses en rendant le vrai culte au vrai Dieu.

La meilleure façon de faire perdre nos adversaires et les ennemis du Christ, c’est de faire vivre les organisations nationalistes et votre paroisse traditionaliste !